Enquête sur les moyens de mobilité des habitants de Toctoucau


Cette enquête a pour objectifs :


• Connaître les besoins et attentes des habitants du quartier pour leurs déplacements,

• Orienter les actions du syndicat pour les années à venir, sur les besoins à remonter et défendre auprès des collectivités locales,
   mairies de Pessac et de Cestas, l’Agglomération Bordelaise, la communauté de communes Jalle-Eau-Bourde et la région Aquitaine
   c’est à dire les Autorités Organisatrices de Mobilité (AOM).

Les sujets évoqués dans cette enquête concernent le train (RER métropolitain), les transports en commun (bus,tramway),
le covoiturage, les modes de déplacements actifs (vélo, trottinette, marche à pied).


Voici le lien de l'enquête : 
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPBl2z3YR0SEKZp5f1UQZSiIz2VtGdbEZQfJNeB3YIDIqNBA/viewform


Merci d'avance pour votre participation.

 

 
ADHÉSION 2021

logo quartier


Adhérer, c'est montrer que vous soutenez les actions que nous entreprenons !

Vous souhaitez adhérer au Syndicat de Quartier de Toctoucau cette année ?
2 méthodes au choix 

- La version en ligne
https://www.helloasso.com/associations/syndicat-de-quartier-de-toctoucau/adhesions/bulletin-d-adhesion-2021


- La version papier en téléchargeant le bulletin d'adhésion : Adhésion 2021

 

 

 
Suivez-nous sur Facebook

facebook-logo-fr-n8e0jx-na6nj9-1

 


 

 
Annonce aux membres du Syndicat de quartier de Toctoucau

 

Après avoir reçu un courrier de mise en demeure de la société PENA ENVIRONNEMENT, le Syndicat de quartier informe tous ses membres que, suite au jugement du 9 avril 2020
du Tribunal Administratif (n°1705366 et 1900619) annulant la sanction administrative qui avait été prononcée par le préfet le 28 novembre 2020, la société PENA ENVIRONNEMENT
demande au Syndicat de quartier de Toctoucau et à ses membres, de ne plus indiquer que PENA ENVIRONNEMENT soit à l’origine des nuisances olfactives subies.

Le Syndicat de quartier se conformera à cette mise en demeure et demande à tous ses membres de s’y conformer également car la société PENA ENVIRONNEMENT annonce qu’elle
n’hésitera pas le cas échéant à intenter toute action, notamment par la voie d’un recours en diffamation/dénigrement.

Nous vous demandons donc de ne pas citer PENA ENVIRONNEMENT sur les réseaux sociaux, le web ou toute autre publication.

Les plaintes contre les nuisances olfactives peuvent continuer à être adressées selon la procédure que les adhérents connaissent, définie avec la Préfecture, mais que dans ce cas,
nous vous demandons de ne pas inscrire le nom de l’entreprise comme étant à l’origine des désordres subis.